Développement du territoire

La Communauté de communes du val de Morteau est impliquée activement dans le projet de reconnaissance de notre région frontalière en « Parc naturel régional » (PNR).
Avec 13 cpmmunes associées par ailleurs côté français et son partenaire suisse, l'Association pour le Parc du Doubs qui compte 19 communes, le Pays Horloger porte en effet une démarche originale et ambitieuse pour le développement local de notre bassin, soit 110 communes au total rassemblées dans cette dynamique franco-suisse.


Tous mobilisés pour le Parc Naturel Régional du Doubs transfrontalier !

Qu'est-ce qu'un Parc Naturel Régional ?
Territoire rural habité, reconnu pour la richesse mais aussi la fragilité de ses patrimoines tant culturels que naturels, un Parc naturel régional se distingue tout à fait des parcs nationaux, centrés exclusivement sur la protection de la biodiversité. Le classement « Parc naturel régional » consacre en effet des espaces de vie et d'activités, dont les communes et acteurs locaux s'organisent pour définir ensemble un projet à 12 ans, destiné à développer et valoriser le territoire dans le respect de son identité.
La démarche Parc est bien un outil au service d'un développement harmonieux des activités, tant économiques, agricoles que touristiques, et non un frein, qui repose sur la seule valeur contractuelle de sa charte et le partenariat avec les acteurs. « Convaincre plutôt que contraindre » telle est la devise des Parcs Naturels Régionaux.

PNR

Un destin partagé avec la Suisse
Le projet PNR vise en effet à faire reconnaitre la valeur et les spécificités de notre territoire, mais aussi à mieux travailler avec nos homologues suisses sur de nombreuses problématiques communes, d'autant que nous partageons une certaine culture commune, des atouts naturels et économiques, et déjà des projets sur une frontière naturelle magnifiquement incarnée par le Doubs.

La plus-value d'un classement PNR
La construction d'un Parc naturel régional doit permettre d'accompagner le développement de notre territoire dans une perspective plus durable et innovante, en mobilisant notamment des moyens techniques et financiers plus adéquats. La plus-value d'une telle démarche réside enfin dans le regain d'image et d'attractivité, grâce à l'octroi d'un label connu et reconnu au niveau national mais aussi au-delà, dans toute l'Europe.

Un nouvel horizon pour le Pays Horloger
Fort de son expérience, depuis déjà plus de 15 ans au service de la qualité de vie de chacun sur ce territoire, le Pays Horloger, via ses communes adhérentes, incarne avec conviction ce projet de Parc qui devrait permettre d'accentuer les actions engagées au niveau économique, touristique ou des services, et investir de nouveaux champs, comme l'éducation à l'environnement ou la gestion des paysages...

Une démarche transparente et participative
Une importante démarche de travail va ainsi s'enclencher en 2012, à laquelle tout acteur intéressé au devenir de notre bassin (communes, socio-professionnels, associations, entreprises, citoyens..) pourra participer. De nombreuses réunions et temps forts vont en effet être organisés pour partager un diagnostic du territoire, définir une stratégie d'action, et alimenter au final notre candidature que les élus espèrent voir déposée et acceptée d'ici 2015, par le Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable, des transports et du Logement qui délivre ce classement.
L'implication de tous est nécessaire pour relever ce challenge d'avenir, tant au niveau des collectivités locales qui peuvent compter sur le soutien particulier de la Région Franche-Comté, initiatrice de ce projet, qu'au niveau de la population, qui la première doit pouvoir s'approprier l'intérêt de cette démarche et la porter fièrement.

Nous vous tiendrons régulièrement informés de l'actualité de ce projet, pour lequel vous trouverez davantage de précisions sur le site du Pays Horloger : www.pays-horloger.fr.