Développement économique

Bilan pôle économique

Trois référents économiques ont étés recrutés pour aller à la rencontre des chefs d'entreprise :

  • une personne pour les commerces,
  • une pour l'industrie et les entreprises de plus de 10 salariés
  • une pour les entreprises de l'artisanat et du bâtiment.

Au cours de ces visites, un compte-rendu est réalisé permettant de rendre compte aux élus de la CCVM des questions et des problématiques rencontrées par les chefs d'entreprise.

Entreprises commerciales
70 entreprises rencontrées sur les 200 recensées dans le Val de Morteau. L'activité a été soutenue en 2011 grâce au taux de change CHF € qui a profité aux commerces du secteur.

Industries et entreprises de plus de 10 salariés
59 entreprises rencontrées et recensées sur le Val de Morteau dans le domaine de l'agroalimentaire, des industries de la filière bois et de la micromécanique et mécanique.

Artisanat, entreprises du bâtiment
59 Entreprises rencontrées sur les 72 recensées dans le Val de Morteau.
Suite à ces visites, les élus ont souhaité organiser des réunions d'information sur 3 thèmes qui revenaient souvent : le marché Suisse, l'environnement (bâtiments BBC notamment), les Marchés Publics.


Lancement 2ème tranche Bas de la Chaux

La communauté de Communes du Val de Morteau projette d'étendre la zone d'activité du Bas de la Chaux située sur la commune du Bélieu. Cette extension permettra d'accueillir des entreprises dans les meilleures conditions possible. La zone à aménager s'étend sur environ 10 ha et se situe entre la RD 461, la RD 329a et la zone d'activités existante.

Les objectifs de ce futur espace économique sont notamment de :
  • Aider les entreprises à trouver du foncier à moindre coût pour qu'elles puissent s'implanter en France et éviter les délocalisations
  • Favoriser la proximité et créer des réseaux
  • Renforcer et affirmer le savoir-faire et les spécificités du territoire de la CCVM.
  • Donner un effet « vitrine » à tout le tissu économique local de la CCVM pour faire de la zone la porte d'entrée économique de la CCVM
  • Proposer aux entreprises une qualité d'aménagement et de services
  • Offrir aux futures entreprises une bonne accessibilité et une bonne visibilité grâce aux différentes voies de communication à proximité.
Le projet d'extension devra prévoir une zone de protection des espaces naturels présents sur la zone.
Les travaux d'extension sont estimés à 1 500 000 € HT.


3ème tranche FISAC

Le FISAC, Fonds d'Intervention pour les Services l'Artisanat et le Commerce, est toujours d'actualité sur le Val de Morteau. Mis en place en 2007, suite à une étude de la CCI sur les habitudes de consommation dans le Val de Morteau, des actions de modernisation et de dynamisation ont pu être réalisées.
Le FISAC se découpe en trois tranches d'actions. Actuellement la troisième et dernière tranche est en cours de dépôt, permettant ainsi de nouvelles demandes de subvention pour les projets de rénovation de commerces. Des actions collectives sont également comprises dans cette tranche avec une aide financière apportée aux associations commerciales et artisanales du Val de Morteau.
Ce fonds a permis la mise en place d'une dynamique économique réelle : des commerces plus attractifs à l'extérieur et plus modernes à l'intérieur, des actions collectives qui ont permis de renforcer l'image des commerces du secteur.
Pour que les demandes soient éligibles, les travaux ne doivent pas avoir été réalisés ou engagés avant l'accord de subvention.
Pour plus de renseignements, Service Développement Economique : 0381685691.


Centre d'activités Barostar

La communauté de Communes a apporté un fonds de concours pour la réhabilitation de la friche industrielle Barostar dont les travaux sont actuellement en cours.




Carte val commerces


La Carte Val Commerces a été mise en place fin 2008 pour fidéliser la clientèle locale qui se rend dans les commerces locaux. A chaque achat, le client cumule des points euros qu'il pourra réutiliser dans les commerces adhérents de son choix.
Cette carte donne de bons résultats :

  • Nombre de porteurs de carte au 31 décembre 2011 : 6 937
  • Panier moyen par client : 505.96 € TTC
  • Nombre de commerces adhérents : 51
N'hésitez pas à la présenter dans vos commerces !
carte valcommerce

Pour plus de renseignements et pour voir la liste des commerces adhérents : www.val-commerces.com


Lauréats charte qualité

Pour la deuxième année consécutive, la Chambre de Commerce et d'Industrie du Doubs a remis à 8 lauréats la Charte Qualité Accueil Ecoute Conseil en Mairie de Morteau, mettant en valeur 8 entreprises individuelles du Val de Morteau.
Sur la base d'une grille de contrôle comprenant 73 points, un client-mystère passe au crible l'intérieur et l'extérieur du point de vente, la qualité de l'accueil et des conseils aux clients. L'évaluation faite permet ainsi d'identifier rapidement ses points forts et les points à améliorer pour rester compétitifs. Elle aboutit, si les notes sont suffisantes, à la délivrance du label Qualité. Cette enquête est réalisée sur le volontariat des commerces.

Les Lauréats :
· Villers le Lac : Aux Délices du Lac ;
· Morteau : Espace Cuisine, Aux Délices du Val, Le Chalet Jacquet, Bobby Sport Aventure, Parfumerie Anne Charlotte, Mad Boutik, Morteau Immobilier.
Félicitations à ces entreprises !


Inventaire du patrimoine industriel du PH


Le service Inventaire et Patrimoine de la Région Franche Comté recense, étudie et valorise les éléments qui fondent le patrimoine comtois. En son sein, le patrimoine industriel se doit d'être à l'honneur, dans l'une des premières régions industrielles françaises.
Si l'appellation Pays Horloger se veut représentative de l'histoire industrielle de ce territoire et de sa réalité aujourd'hui, qu'en est-il réellement en terme de patrimoine ? Cette dimension horlogère est toujours lisible alors que les crises de la fin du 20e siècle ont entraîné le démantèlement d'un grand nombre de sites ou leur reconversion ?

Un état des lieux est donc en cours :

  • Prenant en compte les ateliers, les usines, ceux installés dans les fermes.
  • Evoquant l'habitat lorsque celui ci est en prise directe avec un site productif (cité ouvrière par exemple)
  • S'intéressant aux machines, instruments utilisés par les horlogers.
Cet état des lieux est réalisé en s'appuyant sur les publications existantes et les archives publiques, d'entreprises ou de particuliers, les collections de cartes postales, les photographies anciennes...
Il ne se limite pas au seul domaine horloger : le patrimoine du Haut-Doubs est aussi composé de moulins, scieries, centrales hydroélectriques, entreprises de mécanique ou agroalimentaires.
L'inventaire a débuté sur le terrain ce printemps. Il est mené par Laurent Poupard, assisté de ses collègues photographe et dessinateur. Merci par avance de leur réserver le meilleur accueil, s'ils frappent à votre porte pour solliciter votre aide ou vos connaissances sur le sujet.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , 06 63 64 20 07